acces

Accès direct
Téléchargez notre guide des services
Votre Chambre d'agriculture est certifiée pour la qualité de ses services
NOS COORDONNEES

Siège

Chambre d’agriculture de l’Ariège

32 av du général de Gaulle 09000 Foix

Tél 05 61 02 14 00

Fax 05 61 02 14 30

accueil(at)ariege.chambagri.fr

Le 28/07/2017 16:35 Il y a : 58 jour(s)

Financer une fumière couverte par une installation photovoltaïque

Cas pratique

La réglementation relative à la zone vulnérable impose une couverture des effluents d’élevage. Un coût financier à la charge des éleveurs. La construction de bâtiment agricole se veut un investissement important pour les agriculteurs. Dans un contexte économique difficile, certains d’entre eux optent pour le financement de leur construction par l’énergie photovoltaïque. L’opportunité financière est bien réelle.

Malgré une baisse considérable des tarifs d’achat de l’électricité photovoltaïque depuis une dizaine d’année, investir dans un projet photovoltaïque est aujourd’hui un outil de financement d’un projet bâtiment (en rénovation ou en construction).

Investissement et rentabilité
Un bâtiment ayant une toiture de 560 m² pourra accueillir une centrale photovoltaïque d’une puissance de 100 kWc, ce qui équivaut en terme d’investissement à environ 130 000€ (raccordement compris, sous réserve du retour d’Enedis pour le coût de raccordement, sans compter le bâtiment). Une centrale de cette puissance pourra laisser un gain au bout de 20 ans (remboursement de prêt et de charges compris) entre 50 000 et 60 000€.
Une centrale de 36 kwc pourra s’implanter sur un bâtiment aux dimensions plus réduites, ayant une surface de toiture à équiper de 220 m². L’investissement pour cette taille d’installation est d’environ 40 000€ et laissera au bout de 20 ans un gain entre 20 000 et 30 000€.

Le besoin de couvrir une fumière ne nécessite pas de grand travaux en terme de bâtiment. La charpente et la couverture suffisent dans la majorité des cas, ce qui réduit considérablement le coût du bâtiment. Dans ce cas, une installation photovoltaïque viendra couvrir les frais liés à la construction du bâtiment soit en totalité soit partiellement. C’est en ces termes qu’un projet photovoltaïque est aujourd’hui un outil de financement d’un projet.

Cas pratique
Monsieur Dupont doit couvrir sa fumière afin d’être en accord avec la réglementation en vigueur. Il construit un bâtiment de 665 m² et investit dans une centrale photovoltaïque.

> Construction du bâtiment

 

Construction d'un bâtiment

Charpente et couverture seule, pas de bardage ni de portail

Surface

350 m² en bipente exposé Sud

Dimension

25 m x 14 m -  rampant Sud de 235 m²

Construction du bâtiment

25 000€

Intérêts prêt bancaire sur 20 ans à 2,7%

7 962€

Coût total du bâtiment

32 962€


> Centrale photovoltaïque

 

Centrale photovoltaïque

Puissance de 36 kWc

Productible sur le site

1 220 kWh/kWc.

Coût de raccordement

1 500€

Installation photovoltaïque

38 700€ (matériel premium)

Intérêts prêt bancaire sur 20 ans à 2,7%

12 803€

Total investissement

53 003€

Produit lié à la vente d'électricité

+ 104 416 €

Dépenses courantes (edf, maintenance, assurance...)

- 22 670€

Annuités

- 53 003€

Bénéfices photovoltaïque

28 743 €

> Reste à charge de la fumière couverte : 4 219€

Vos obligations en Zone Vulnérable

Le stockage des effluents d'élevage est une obligation et doit permettre le stockage des effluents d'élevage et des eaux de nettoyage durant les périodes d'interdiction d'épandage.

En complément des volumes de stockage nécessaires à chaque exploitation, des capacités de stockage minimales sont requises pour chaque type d'effluent.

Dans le cadre de cette réglementation, le fumier peut être stocké ou composté au champ, à condition qu'il respecte les caractéristiques suivants :
- pré-stockage obligatoire de deux mois, en bâtiment, sous les animaux ou sur une fumière,
- état compact et  pailleux : doit tenir naturellement en tas,
- non susceptible d'écoulement : absence d'écoulement latéral de jus.

Pour les fumiers de volailles, le délai de pré-stockage de deux mois est supprimé.
Votre contact : Raynald Simard, conseiller d'Entreprise

L'accompagnement proposé par la Chambre d’agriculture

La Chambre d’agriculture de l’Ariège peut vous accompagner dans la démarche d’un projet de construction d’un bâtiment photovoltaïque. Cet accompagnement est complet du premier rendez-vous jusqu’à la mise en service de l’installation photovoltaïque.

Dans un premier temps, nous définissons le besoin en bâtiment en étant le plus précis possible (longueur, largeur, hauteur, etc).

Nous suivons les demandes de permis de construire puis nous effectuons les demandes de raccordement auprès d’Enedis. Une fois le bâtiment construit, nous fournissons les devis pour la centrale photovoltaïque et l’installation peut commencer. Après réception de l’attestation de conformité de l’installation, nous faisons la demande de mise en service auprès d’Enedis et les premiers kWh pourront être revendus à EDF et ceci pour une durée de 20 ans.

Votre contact : Allissia Tiberghien, ingénieure en Energies

Contactez la Chambre d'agriculture au 05 61 02 14 00.

 

Allissia Tiberghien

 

Programme réalisé avec le concours financier du CasDAR


Mentions légales | Agrément Phyto |  Contact |  Ecrivez-nous |  Plan du site    |  RSS